Découverte – Le fromage Saint-Paulin

La ménagère étourdie qui a oublié son fromage au marché est à peu près certaine de trouver du Saint-Paulin chez le fromager le plus proche ou à défaut, dans le super-marché le plus près.

« Onctueux en pays chaud, solide en pays froid« , il fut créé par des gourmets, les trappistes de Notre-Dame-de-Port-Du-Salut, en Maine-Anjou. C’est un fromage à pâte pressée non cuite, demi ferme, au lait de vache. Il se présente en meule de 20 cm de diamètre sur 6 cm d’épaisseur, avec une croûte lisse de couleur orange. Sa pâte est souple, élastique, de couleur crème pâle à jaune pâle.

Part de fromage Saint-Paulin
Saint-Paulin : fromage industriel à redécouvrir

De là, vient peut-être, vient sa douceur et le plaisir qu’éprouvait à le savourer Monseigneur Saint-Paulin en visite à l’abbaye.

L’appellation Saint-Paulin n’est pas protégée. En conséquence, il est fabriqué un peu partout en France, de la Basse-Normandie, à la Bretagne, en passant par la Lorraine et pour finir dans le Nord-Pas-de-Calais. Nos cousins québécois se l’ont même approprié pour le produire sur le sol américain.

Sa réputation a toujours été celle d’un fromage industriel. On le retrouve régulièrement au menu des cantines scolaires. C’est aujourd’hui toujours le cas mais une production fermière au lait cru avec un affinage à l’ancienne a été relancée dans le nord.

Originally posted 2012-09-17 21:38:28.

L'équipe de la rédaction
Les derniers articles par L'équipe de la rédaction (tout voir)

Laisser un commentaire